Courrier des Fraternités

CONGREGATION DU SAINT-ESPRIT ARCHIDIOCESE DE BANGUI

*******

FRATERNITE DU SAINT-ESPRIT

Bangui, 16 septembre 2014

*******

BUREAU DIOCESAIN

*******

PRESIDENCE

Au Père André Loos
Responsable des fraternités du Saint-Esprit
Congrégation du Saint-Esprit
30, rue Lhomond
PARIS - FRANCE



Objet : synthèse des activités 2013-2014

Révérend Père,

Du samedi 13 au dimanche 14 septembre 2014, s’est tenue en la salle Saint Louis de la Cathédrale Notre-Dame de l’Immaculée Conception l’assemblée générale annuelle et élective des fraternités du Saint-Esprit de l’Archidiocèse de Bangui. Elle était dirigée par le Bureau Diocésain qui arrivait au terme de son mandat, sous la supervision du Père Patrick Mbéa, Aumônier, qu’accompagnait le Père Gabriel Myotte Duquet, revenu en Centrafrique après l’avoir quittée il y a 20 ans.

La journée du samedi était consacrée au rapport proprement dit du Bureau Diocésain, rédigé à partir des rapports des fraternités paroissiales. Le dimanche, l’assistance a procédé à l’élection du nouveau Bureau. Nous vous présentons ci-dessous la synthèse de ces activités, qui couvrent la période d’octobre 2013 à septembre 2014.



I Neuvaines

Toutes les neuvaines ont été observées, sauf celles de l’Immaculée Conception (à partir du 30 novembre) et de Noël (à partir du 16 décembre), empêchées par la crise sociale qui a éclaté le 5 décembre 2013.

Les paroisses Saint Charles Lwanga, Saint Pierre, Saint Jean, Saint Michel, Saints Tite et Timothée, Saint Bernard, Saint Mathias, et Notre Dame de Fatima, situées en zone de grande insécurité, ont été très perturbées dans l’observation des neuvaines. Les activités ont même été suspendues dans certaines d’entre elles par l’Archevêché.

Pour la Pentecôte, la neuvaine a été organisée de manière centrale à Saint Sauveur. Mais la participation a été faible, pour des raisons évidentes. Néanmoins, la Congrégation a organisé un concert de chants religieux avec les chorales des paroisses spiritaines et celle de la Fraternité, ce qui nous a permis de nous retrouver et de nous réjouir ensemble dans cet environnement dominé par la peur et l’incertitude.



II Apostolats et évangélisations

  1. Les apostolats

Nous dédions généralement les neuvaines à des activités spécifiques. Pour cette année :

  • Neuvaines de février : contribution financière pour la Maison Saint Charles ;

  • Neuvaine de Saint Joseph : effort financier pour payer les frais de production des émissions de la Fraternité sur la Radio Notre-Dame ;

  • Neuvaine de Pâques : réservée à la caisse du Bureau Diocésain ;

  • Neuvaine de Pentecôte : effort financier consacré à l’engagement à Saint Charles ;

  • Neuvaine de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus : prévue pour assister le Centre de Rééducation des Handicapés Moteurs CRHAM).



  1. Les évangélisations

La grande cérémonie de Pentecôte, avec l’engagement de 68 membres à l’occasion du trentième anniversaire de l’implantation de la Fraternité en Centrafrique s’est bien déroulée. La participation a été très massive.

Certaines fraternités paroissiales moins rayonnantes ont été secourues. Des équipes de redynamisation ont été formées pour aider quatre d’entre elles, à savoir Saint François, Saint Pierre, Saint Benoît, Saint Matthias, avec pour objectif de redynamiser ces bases et mettre en place un nouveau bureau local. Une seule a été effective, celle de Saint Benoît. Malgré les difficultés, la ténacité des missionnaires a payé et un nouveau bureau y a été élu. La mission de Saint Pierre n’a pas eu lieu pour cause d’insécurité, en dépit de l’engagement des missionnaires. A Saint François, malgré le dévouement et le dynamisme des missionnaires, cela n’a pas été concluant. La paroisse Saint Matthias quant à elle a été fermée sur instruction de l’Archevêque, car elle se trouve en pleine zone de tension au km 5. Mission impossible donc. Pour les doyennés, seul celui de Notre-Dame de Fatima situé dans le sud de Bangui a pu œuvrer.



III Formations et récollections

  1. Formations

  1. Formation à l’engagement, avec les thèmes suivants :

  • 1er Mars 2014 : Réconciliation et dialogue inter religieux par l’Aumônier ;

  • 08 Mars 2014 : Historique de la Fraternité par Jean Talo-Modo Conseiller diocésain ;

  • 15 Mars 2014 : La Personne du Saint-Esprit par l’abbé Serge-Gabin Ngaïbona ;

  • 22 Mars 2014 : Les symboles du Saint-Esprit par le Père Vianney Koualet ;

  • 05 Avril 2014 : Les 7 dons du Saint-Esprit par le Père Tiburce Ndong ;

  • 12 Avril 2014 : Les 7 péchés capitaux par l’abbé Cyrille-Romuald Konguéndé ;

  • 26 Avril 2014 : But de la Fraternité par Ludovic  Kingueleoua, Président Diocésain ;

  • 03 Mai 2014 : Rite de l’Engagement par l’équipe du Bureau Diocésain ;

  • 10 Mai 2014 ; Le chapelet du Saint-Esprit par Guy Fatrane, Modérateur diocésain ;

  • 17 Mai 2014 : L’engagement chrétien par Michel Nguérémalé, Doyen.

  • 22 au 24 mai : Formation sur les fondamentaux de la Fraternité à la paroisse Saint-Esprit de Pissa dans la préfecture de la Lobaye, à 70 kms au sud de Bangui.

Cette formation a beaucoup intéressé les membres de cette localité, qui ont dépêché une petite délégation à l’assemblée générale. Certains nouveaux engagés, ainsi que ceux de 2012, ont témoigné leur foi et ont été élus dans les bureaux de leurs bases.



  1. Récollections

  • 16 Mars 2014 : Repentance et Sacrement de réconciliation par l’abbé Brice Konzi. Participation massive ;

  • 25 Mai 2014 : Responsabilité du chrétien en temps de crise par l’abbé Dieu-Béni Mbanga, thème archidiocésain de l’année. Faible participation, tension sociale ;

  • 31 Août 2014 : La mission chrétienne par le Père Simplice Koulou. Participation massive.

Des petits enseignements ont aussi organisés par certains bureaux paroissiaux en leur sein.





IV Messes du mois



Toutes les messes du mois ont été dites à Saint Charles. La participation a été moyenne cette année pour des raisons d’insécurité.

La Maison Saint Charles n’a jamais autant justifié son appellation de « Maison », pour avoir été le lieu où les membres de la Fraternité et d’autres personnes se sont sentis en sécurité, d’où l’organisation de la messe solennelle de Pentecôte en ce lieu, alors que cela se faisait traditionnellement dans les paroisses.



V Autres activités

a) Mariages

Deux cas de mariage ont été enregistrés :

  • 28 Décembre 2013 : Couple Lydie et Guy (SG) Mokongouma, membres de Saint Antoine de Padoue ;

  • 21 Juin 2014 : Couple Mireille et Yannick Ngombi, membres de Saint Antoine de Padoue.



b) Renouvellement des bureaux paroissiaux

Cinq bureaux paroissiaux ont été renouvelés :

  • 26 Novembre 2013 : Cathédrale Notre-Dame de l’Immaculée Conception ;

  • 21 Juillet 2014 : Saint Jacques ;

  • 28 Juillet 2014 : Saint Benoît ;

  • 11 Août 2014 : Fatima ;

  • 18 Août 2014 : Saints Martyrs de l’Ouganda.



  1. Visites dans les bases

  • 12 Février 2014 : Saint Antoine de Padoue ;

  • 14 Juillet 2014 : Saint Antoine Jacques ;

  • 28 Juillet 2014 : Saint Bernard ;

  • 29 Juillet 2014 : Saint Charles Lwanga

  • 03 Août 2014 : seconde visite à Saint Charles Lwanga.

Le Bureau n’a pas effectué les visites dans toutes les bases comme souhaité lors de l’assemblée générale 2013 pour cause d’insécurité.



  1. Nettoyage Maison Saint Charles

  • 08 Mars 2014 : à l’occasion des assises des Prêtres Spiritains.

  • 24 Mai 2014 : Nettoyage à l’occasion des préparatifs de la fête de Pentecôte.

La Fraternité a aussi contribué financièrement à l’ordination de Monseigneur Thaddée Kouzy, Evêque coadjuteur du diocèse de Kaga-Bandoro, le 15 Août 2014 en la Cathédrale Notre-Dame de l’Immaculée Conception de Bangui.

Le taux moyen de fréquentation des membres toutes activités confondues est de 126 personnes, avec des pics de plus de 400 personnes et des chutes de moins de 100 personnes.



VI Difficultés

  1. Sur les rapports d’activités 

13 bureaux paroissiaux seulement sur 20 ont remis leurs rapports au Bureau Diocésain.



  1. Sur les participations financières :

Les contributions financières ont été en deça du budget prévisionnel. Néanmoins, les bases ont consenti des efforts en ce temps de crise pour aider le Bureau à maintenir vivante la Fraternité au sein de l’Eglise.



  1. Au plan technique

La participation à la neuvaine de Pentecôte a été faible, freinée par des événements violents survenus en la paroisse de Fatima, ce qui a obligé certaines bases à l’observer en paroisse.

Le programme de l’année a été perturbé à cause de l’insécurité. Il existe encore des disparités dans le programme officiel de déroulement de la prière hebdomadaire, en dépit de la distribution dudit programme à tous les bureaux pour uniformité.



  1. Au plan administratif

La diffusion des informations du Bureau Diocésain dans les bases n’a pas été bien assurée par les bureaux paroissiaux.

Beaucoup de bases ont fonctionné avec des bureaux incomplets.

Absences chroniques de certains responsables, même à des réunions convoquées par le Bureau Diocésain.

Certaines bases ne disposent pas d’archives et tiennent leurs réunions sur des papiers volants.

Aucun rapport trimestriel n’a été enregistré.



VII Perspectives

Voici pour l’essentiel les tâches que nous assignons à la nouvelle équipe diocésaine :

  • Effectuer au moins une visite dans chaque base au cours de la nouvelle année liturgique, afin de toucher du doigt les réalités ici et là et trouver ensemble des solutions. Mettre aussi à contribution les responsables des doyennés dans ce volet ;

  • Renforcer les bureaux à composition incomplète de responsables. Sensibiliser les adultes dans certaines bases à intégrer la Fraternité ;

  • Réactiver la Fraternité endormie dans certaines villes de provinces ;

  • Réviser le Règlement Intérieur de la Fraternité, compte tenu des mutations liées aux défis actuels dans le pays ;

  • Assurer la formation des responsables sur leur rôle et leurs différentes attributions ;

  • Veiller sur une formation continue dans les bases sur les textes constitutifs de la Fraternité.

A l’issue de l’assemblée générale de cette année, la famille de la Fraternité a renouvelé le Bureau Diocésain, qui se compose désormais comme suit :

Président : Ludovic Kingueleoua, paroisse Saint Sauveur

Vice-Président : Jean Talo-Modo, paroisse Saint Paul

Secrétaire Général : Serge Engakoyen, paroisse Saint Antoine de Padoue

Secrétaire Général Adjt : Nicaise Kolyaka, Paroisse Saint Jacques

Trésorière Générale : Judith Koassala, paroisse Saint Antoine de Padoue

Trésorière Gén. Adjte : Agnès Mayanga, paroisse Saint Sauveur

A eux de choisir le Commissaire aux Comptes et les Conseillers pour compléter l’équipe.






Révérend Père,



L’année et la mandature qui s’achèvent ont été pleines d’épreuves et de défis vis-à-vis de notre foi. Mais la grâce divine a soutenu notre désir de ne pas céder au découragement. Pratiquement aucune entité en dehors de la Fraternité du Saint-Esprit n’a organisé de promesse dans notre Eglise cette année. Loin de nous tout sentiment de triomphalisme, l’œuvre du Seigneur est si grande que nul ne peut prétendre l’accomplir de quelque manière significative. Nous voulons tout simplement témoigner de la grandeur du Seigneur et de son amour pour son peuple, pour ne nous avoir pas abandonnés, pour nous avoir guidés et accompagnés pendant ces moments difficiles. Aussi, vos mots d’encouragement, vos prières et vos gestes de charité en nous offrant les objets de piété lors de la Pentecôte et récemment les chapelets, ont soutenu notre engagement. Nous vous en remercions chaleureusement.

Au nom du Bureau Diocésain et en celui du Père Patrick notre Aumônier, je vous adresse nos filiales salutations.

Amour et Paix !

Pour la Fraternité,

Ludovic Kingueleoua

Fraternité du Saint-Esprit, Centrafrique – Rapport 2014 Page 5



Copyright ©2014
spiritains.org
Tous droits réservés


Accueil