Sommaire

Sommaire



Édito : Effectivité de la pauvreté

et rêve de solidarité



Actualité missionnaire


Emmanuel Pic

Le cercle vertueux de l’accueil de l’étranger

L’auteur expose comment il est arrivé à la conviction que, sur l’accueil de l’étranger, ce qui fait le plus évoluer les mentalités, ce ne sont pas discours ni homélies, mais les expériences vécues de fraternité. De telles expériences sont ici présentées, avec leurs difficultés mais aussi leurs nombreux effets positifs inattendus dans la vie d’une communauté chrétienne urbaine.

263



Bertrand Evelin

La laïcité : « lieu théologique »

On peut constater, dans les instances les plus hautes de l’Église de France, un attachement à la laïcité, tandis que bien des croyants restent méfiants par rapport à ce principe. D’où une nécessaire clarification qui est l’objet de cet article. Une analyse détaillée des réalités en présence conclut sur un appel à s’investir dans deux démarches : engager le dialogue avec tous les humains aussi divers qu’ils soient et faire leur place à des célébrations symboliques non confessionnelles valorisant le vivre ensemble.

269




Dossier : les pauvres :

au cœur de l’Église ?


Christian Tauchner

« Je désire une Église pauvre pour les pauvres »

Vers la résurrection d’un idéal

Afin de mieux saisir la signification du « désir » du pape François, l’auteur revient sur la genèse de l’expression « Église des pauvres », depuis le pape Jean XXIII, en passant par Vatican II, en marge duquel avait été rédigé le Pacte des Catacombes, jusqu’à Medellín avec son option pour les pauvres. Il analyse la notion de pauvreté au-delà de sa dimension sociologique : dans sa composante théologique et spirituelle qui, chez le pape François, semble renvoyer à la figure du Poverello d’Assise et à la spiritualité ignacienne.


281



Huguette Redegeld

Les ressources méconnues

des personnes dans l’extrême pauvreté

Les ressources des personnes vivant dans la grande pauvreté non seulement sont méconnues, mais elles ne sont même pas imaginées comme possibles, ni attendues, ni recherchées. Cet article s’appuie sur une longue expérience du Mouvement international ATD Quart Monde, illustrée par de nombreux exemples concrets venus d’horizons les plus divers, pour montrer comment il est possible de mettre en valeur cette intelligence constituant une sorte de boussole pour progresser vers un monde libéré de la misère.


295



François Glory

Les pauvres : chemin de conversion

Évolution de la vision et des pratiques ecclésiales

en Amérique latine depuis Vatican II et Medellín

Un regard rétrospectif sur les cinquante années qui se sont écoulées depuis la Conférence de Medellín, en 1968, laisse apparaître comment le fameux choix prioritaire pour les pauvres a d’abord permis une grande vitalité dans l’Église d’Amérique latine, puis est passé au second plan au cours de ces dernières décennies. L’auteur tente ici d’identifier et d’analyser quelques-unes des raisons de ce retournement. Il s’efforce aussi de repérer les réalités pouvant être perçues aujourd’hui comme des signes d’espérance.



307



Evelyn Monteiro

Une Église pour et avec les pauvres en Inde

Un engagement ecclésial

L’insistance du pape en faveur d’une Église pauvre pour les pauvres trouve de nombreux échos aujourd’hui en Asie, et notamment en Inde, où l’on peut considérer comme particulièrement défavorisées des catégories humaines très diverses : les dalits, les groupes tribaux, les femmes. L’auteure porte d’abord son regard sur les traits de la mission chrétienne envers les pauvres, notamment les femmes, avec des réalisations remarquables mais aussi des déficiences. Puis il est question des personnes qui, au sein même de l’Église, restent souvent en marge de la vie ecclésiale : le laïcat et la jeunesse.


323



Elvis Elengabeka

Aux sources chrétiennes du fundraising

Il s’agit ici d’aller puiser aux sources chrétiennes un éclairage sur la pratique ecclésiale de la solidarité financière. L’auteur propose une lecture de 2 Co 8, 1-15, où Paul invite les Corinthiens à participer généreusement à la collecte pour les Églises de Judée. L’analyse montre en quoi ce passage développe une véritable théologie de la solidarité : chacun, qu’il soit démuni ou dans l’aisance, est convié à se comporter à l’imitation de Dieu en Christ ; ainsi, l’indigence peut se transformer en richesse.

337



Faustin Ambassa Ndjodo

Vivre la pauvreté religieuse dans un contexte de précarité

Un défi pour les religieux en Afrique

Pour bien des personnes originaires de régions en difficulté économique, la pauvreté est perçue comme dégradante et non compatible avec la véritable dignité humaine. Toutefois, certaines d’entre elles s’engagent dans la vie consacrée en faisant « vœu de pauvreté ». Un religieux africain entreprend ici d’articuler ces deux aspects de la réalité à partir de sa propre expérience, de celle des membres de son institut, et de son écoute d’autres religieux sur le continent africain.


351



Varia


Christian Duriez

La mission : pourquoi et pour quoi ?

L’apôtre Pierre invitait les chrétiens à se tenir prêts à justifier leur espérance (1 P 3, 15). Ainsi, les missionnaires qui s’aventurent à distance de leur pays d’origine se voient parfois interrogés sur les raisons et sur l’objectif de leur démarche. Ici, le propos de l’auteur est d’articuler une réponse à de telles questions, à l’intention à la fois des croyants et des non-croyants, mettant à profit sa longue expérience dans la mission ad extra.

361




Chroniques


Estêvão Raschietti

Jusqu’où la joie de l’Évangile nous mène-t-elle ?

Depuis plus de vingt ans, l’Église d’Amérique latine tient un grand congrès missionnaire tous les quatre ou cinq ans. Le dernier vient d’avoir lieu à Santa Cruz de la Sierra, en Bolivie, en juillet 2018. Cet article propose un compte rendu et une évaluation de l’événement, à la fois dans son organisation et son aboutissement. Il souligne le manque d’ouverture missionnaire de son objectif et de sa méthodologie. Un appel à repenser ce type de congrès.

375




Livres


Recensions


381


Pierre Diarra, Évangéliser aujourd’hui. Le sens de la mission.

Jacques Matthey, Vivre et partager l’Évangile. Mission et témoignage, un défi.

Didier Rance, Le moment Agostino. Quand un franciscain enflamme le monde.


Une Église pauvre pour les pauvres


Les pauvres ont une place de choix dans le cœur de Dieu, au point que lui-même « s’est fait pauvre » (2 Co 8, 9). […] Le Sauveur a grandi dans une maison de simples travailleurs et a travaillé de ses mains pour gagner son pain. […] À ceux qui étaient accablés par la souffrance, opprimés par la pauvreté, il assura que Dieu les portait dans son cœur : « Heureux, vous les pauvres, car le Royaume de Dieu est à vous » (Lc 6, 20). Il s’est identifié à eux : « j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger », enseignant que la miséricorde envers eux est la clef du ciel (cf. Mt 25, 35s). [… voir infra p. 290]


Je désire une Église pauvre pour les pauvres. Ils ont beaucoup à nous enseigner. En plus de participer au sensus fidei, par leurs propres souffrances ils con­naissent le Christ souffrant. Il est nécessaire que tous nous nous laissions évangéliser par eux. La nouvelle évangélisation est une invitation à reconnaître la force salvifique de leurs existences, et à les mettre au centre du cheminement de l’Église. Nous sommes appelés à découvrir le Christ en eux, à prêter notre voix à leurs causes, mais aussi à être leurs amis, à les écouter, à les comprendre et à accueillir la mystérieuse sagesse que Dieu veut nous communiquer à travers eux.


Pape François, Evangelii gaudium (n° 197-198)




Page précédente           Site spiritain