Archives spiritaines..   
Missionnaires et développement

On entend ici ou là : " les missionnaires ont tout détruit..."
Nos archives possèdent d'innombrables documents témoignant
de l'engagement missionnaire dans le développement, dans
la sauvegarde des langues, de la flore... et bien d'autres domaines depuis trois cents ans..
Cette page se propose au fil des mois certaines mises au point


85. Le père René Michon (1928- )

René Michon est né à Challans en Vendée le 6 octobre 1928. Après ses études secondaires à St Malo, il fait ses vœux chez les spiritains en 1949. Il est ordonné prêtre en 1955 et part à Lille pour faire une licence.

Il est ensuite nommé pour Madagascar. Dans les années 1965, il vient à St Ilan pour être professeur au séminaire. Puis il devient directeur de l'école horticole qui vient de se construire un nouveau logement et qui va s'agrandir de nouvelles serres et accueillir de nouveaux élèves.

Rappelé à Madagascar à la demande de l'évêque, il fonde un centre de promotion rurale : Il a un taureau européen et il fait des croisements avec les zébus. Il apprend aux gens à semer de l'herbe pour leurs troupeaux ce qui fait que les vaches donnent autour de 15 litres de lait au lieu de 3 quand elles doivent elles-mêmes chercher leur nourriture. Il apprend à élever des poules en poulaillers. Il améliore la façon de cultiver le riz. Des stagiaires viennent travailler au centre. Les récoltes permettent de financer la marche de la maison.

Deux frères spiritains continueront le travail du P. Michon quand il sera obligé de rentrer en métropole, malade. D'abord à Bordeaux, il sera ensuite aumônier de plusieurs EHPAD en Charente. En 2015, il vient prendre sa retraite à Chevilly.
Père Roger Tabard, archiviste CSSP

voir aussi spiritains, biographies

et parmi d'innombrables figures de spiritains

x
par FreeFind


Sommaire Archives           Page précédente           Accueil site          

Figures précédentes