Encore 10 jours d’Avent, mon Dieu, plus que 10 jours …. Mais au fait, pourquoi l’Avent avec un E ?

J’aime cette prière d’Yves GARBEZ qui l’explique.

« Ce n’est pas un truc qui arrive « avant », pas le temps qui est avant Noël, où les magasins sont ouverts le dimanche, non, l’Avent, ça veut dire l’arrivée

Il y a quelqu’un qui arrive, il arrive vers nous.

Tu es à la gare, tu attends l’arrivée d’un ami. Tu l’avais peut-être un peu oublié, mais il s’annonce, il vient passer un moment chez toi. Tu vas te bousculer, te préparer pour l’accueillir, faire un peu de ménage dans ta maison, réorganiser ton emploi du temps pour lui, parce que lui aussi s’est bougé pour toi.

Tu vas à la gare, minutes d’impatience, le train arrive, les passagers descendent. Soudain tu l’aperçois. Le cœur fait toc-toc, palpite un peu, tu te précipites, vous vous prenez dans les bras. Ça y est, il est là, on va passer quelques jours formidables….

L’arrivée de ce train, c’est l’Avent. Dieu annonce son arrivée. On l’avait un peu laissé de côté, avec un emploi du temps chargé, les soucis, le temps passé sur Facebook. 

Il s’annonce, il nous dit : « J’arrive chez toi, dans ton monde, dans ta maison, dans ton fourbi, en pleine crise, en pleine guerre, en pleine déchirure, je me ferai tout petit, mais laisse-moi une place ! »

Je lui réponds alors : « Oui, tu peux venir, je n’ai pas eu trop le temps ces derniers jours, mais je vais faire un peu de ménage dans ma vie, réorganiser mon emploi du temps pour toi, prendre du temps pour Te parler. »

Il dit : « Il te faut veiller, car je pourrais arriver à l’improviste et te trouver endormi. » (d’après Mc 13,35).

Oui, je suis à la gare, je veille, Dieu arrive…Une nouvelle fois…Et je suis rempli de foi, de joie, de Toi ! » 

L’annonce de l’arrivée d’un ami nous rend plus attentif à ce qui nous entoure. Peut-être verrons dans cette gare qu’est notre monde, des aveugles, des sourds, des boiteux, des pauvres, que nous ignorons habituellement. Eux semblent aussi attendre quelqu’un. 

Car, oui, c’est Dieu fait homme qui arrive … et Il a largement annoncé son arrivée, en particulier à ceux qui savent que c’est le Sauveur qui vient …. Et dans la gare, nous sommes très nombreux à nous être préparé à l’accueillir. Comment choisir qui recevra cet ami ? Pourquoi lui et pas moi ? Que faire sinon, rester dans la gare et nous accueillir les uns les autres pour fêter cette arrivée merveilleuse…. Et célébrer ensemble Noël. 

Marie-Jeanne MENNESON