Je donne un coup de pouce

30.00

Pourquoi ?

La revue spiritaine met en avant, tous les deux mois, un micro-projet de développement, de santé ou d’éducation portés par les spiritains ou par les sœurs spiritaines pour des populations à faibles revenus. Ces actions méritent « Un coup de pouce » !

Des aides d’urgences humanitaires sont également proposées en cas de catastrophes naturelles, climatiques ou par temps de guerre.
Précisez dans votre demande le projet que vous soutenez.

Coup de pouce du moment :
Envoi de livres au Cameroun pour la rencontre interreligieuse

Un coup de pouce pour créer un lieu d’accueil pour jeunes

Un centre de ressourcement pour les jeunes

La revue janvier-février 2022 propose d’aider les spiritains à construire un lieu d’accueil des jeunes où ils pourraient se réunir à l’écart, plus près de la nature, faire des formations, des semaines de réflexion sur la vie sociale, l’écologie.

Et si nous aidions des jeunes au Mozambique à se ressourcer

Présente à Nampula, Beira, Inyazonia et Itoculo, la communauté spiritaine du Mozambique a besoin d’une première aide pour lancer les travaux d’un futur centre de ressourcement pour les jeunes.

Les spiritains sont arrivés au Mozambique en 1996. Nous sommes aujourd’hui quatre communautés : un postulat à Beira, une communauté qui gère une école dans la ville de Nampula et deux autres travaillant auprès des plus pauvres dans les villages d’Inhazonia et Itoculo. Nous nous préparons à accepter une demande des évêques de prendre la responsabilité du grand séminaire interdiocésain de Maputo.

Voici donc vingt-cinq ans que nous faisons notre mieux pour pouvoir aider les plus pauvres de façon pertinente, par l’accompagnement et la formation, leur donner les capacités de se sortir de la misère.

Un terrain menacé

Mais qu’avons-nous en tant que spiritains dans le pays? Nous n’avons que très peu de revenus locaux. Il y a dix ans, nous avons acheté un terrain pour y construire une maison en bord de mer dans le but d’avoir un petit revenu pour notre groupe. Mais par manque de moyen, nous n’avons jamais continué notre projet. Aujourd’hui, le gouvernement nous demande de commencer à construire, nous menaçant de reprendre le terrain si nous ne faisons rien.

Nous voudrions construire un centre de ressourcement pour les jeunes de nos paroisses. Un endroit où ils pourraient se réunir à l’écart, plus près de la nature, faire des formations, des semaines de réflexion sur la vie sociale, l’écologie… Nous en avons parlé avec un architecte qui nous a proposé un plan pour une maison évalué à 50000 euros.

Nous savons que nous aurons du mal à obtenir cette somme. Mais dans l’urgence d’éviter de nous voir retirer ce terrain, nous cherchons des bienfaiteurs qui puissent nous aider à commencer cette construction. Avec 5 000 euros, nous pouvons commencer les fondations.

Nous vous remercions de nous aider dans ce sens. 

Yves Mathieu spiritain au Mozambique

D’avance, un grand merci pour tous vos gestes de générosité et bonne rentrée

Je paye par virement ou par chèque (reçu fiscal possible):

Procure des missions

Mention : « Projet Mozambique »

Adresse : Congrégation du St Esprit

30, rue Lhomond 75005 Paris

Reçu fiscal sur demande