On cherche un messager !
Si je devais chercher un messager,
Je m’adresserai à une agence de « com. »
Si le message était trop lourd
Je le fractionnerais en plusieurs pièces jointes
Attachées au document explicatif.
S’il devait rejoindre tous les continents,
Je lancerai une myriade de satellites…
Quel gâchis, pas de réseau au lieu choisi
Pour parler au monde !
Quel drôle de brouillage
On dirait les bêlements d’un troupeau de moutons…
Prêtant l’oreille je perçois les vagissements d’un bébé.
C’est bien lui, ce nouveau-né,
Choisi pour être le messager
D’une heureuse nouvelle.
Dans les bras de sa mère,
Il me parle de « la Vie reçue ».
Dans son visage d’enfant,
Il m’annonce « la nouveauté ».
Dans son langage inarticulé,
Il m’invite à l’écoute « d’une langue nouvelle ».
Dans ses gestes malhabiles,
La fragilité de sa condition, « Il compatit ».
Dans ses bras tendus,
Il appelle « au partage de l’amour ».
Près de Lui, se rassasiant au sein de Marie,
Chacun est Invité à puiser à la Source d’Eau-Vive.
Il se nomme Jésus,
Aux petits, il offre sa joie de vivre,
Aux grands, il propose un sourire,
A tous, il dit :
« Faisons route ensemble,
Elle sera Paix ! »

Louis Cesbron