Le soleil, Edouard Munch

 

Pâques pour une Vie Nouvelle

Déjà chante le printemps, renait la nature,

Chacun s’expose aux premiers rayons du soleil.

Mieux, ouvrons-nous à la nouvelle naissance

Offerte par Celui qui est : Vie et Résurrection

La Pâques de Jésus, pâques de mon aujourd’hui !

Quand Jean, le bien-aimé

En bout de course

Arrive à bout de souffle,

Il peut bien accueillir

Le Souffle puissant de la Vie Nouvelle.

Dans le jardin, Marie-Madeleine, près d’une tombe,

Tout parait emporté par la mort,

Comment sortir du brouillard de ses larmes ?

En plein cœur, elle reçoit

Les mots de l’Aimé, mots de la Vie Nouvelle.

Deux hommes, sur la route d’Emmaüs

La pensée obscurcit par un flot de tristesse.

La table d’une auberge, au cours du repas,

A la fraction du pain,

Leur esprit s’ouvre à la Sagesse de la Vie Nouvelle.

Dans la nuit de leur peur, de leur culpabilité,

Les onze, rassemblés cherchent à comprendre l’indicible.

Le visiteur inattendu les revêt de sa Paix,

Les envoie témoins de pardon,

Porteurs de la Miséricorde donnée pour une Vie Nouvelle.

Quant au bord de la mer, les filets menacent de rompre,

Pierre plonge dans le grand bain

De l’Amour à jamais fidèle,

Pour suivre jusqu’au bout

Jésus à jamais vivant pour la Vie Nouvelle.

Au risque de la rencontre du Ressuscité,

Laisse son Souffle emplir le tien.

Ton cœur gorgé de son Amour,

Sa Sagesse deviendra tienne.

Tu seras témoin de Vie Nouvelle

Pâques 2022  Louis Cesbron