«  Ne crains pas, tu ne connaîtras plus la honte » (Is 54, 4)

Cette parole tirée de la prophétie d’Isaïe que nous lisons aujourd’hui me fait entendre en écho cette phrase de Bernadette Soubirous:

« Elle m’a regardée comme une personne »  

Bernadette, jeune fille sans instruction et à la santé fragile, venait d’une famille pauvre. Son père a connu le chômage, l’endettement, l’accusation de vol. Quelle honte ! 

Voilà que la Vierge apparaît à Bernadette dans la grotte de Massabielle. Cette rencontre inattendue s’accompagne d’un regard qui marquera à jamais la jeune fille.

Il y a des regards qui rabaissent, humilient et des regards qui élèvent, mettent en marche ! 

Et si je prenais la décision de porter un regard bienveillant à mon voisin de table, aujourd’hui ?

Manuel Bumba Gaïola, spiritain dans l’équipe provinciale à Paris